THEODOR présente 3 nouveaux thés en avant-première

Le 02 septembre 2015
THEODOR - Grand thé raffiné

'Il n’y a pas de matière qui ne puisse pas être idéalisée. Rien que l’homme ne puisse magnifier. 
Créer est l’art de sublimer l’invisible pour le rendre perceptible, le révéler.

THEODOR participe pour la 1ère fois à la Biennale Révélations, le Salon des Métiers d’art et de la création au Grand Palais. C’est avant tout un honneur, une invitation à reconnaître le métier de créateur de thés. Ces savoir-faire hautement qualifiés dévoilent sur la scène internationale le talent, l’exigence et  la créativité que chaque pays porte en son sein et plus particulièrement la France à travers ses grandes signatures dans les domaines de la  culture, l’architecture, le design, la Haute Couture, la gastronomie… un rayonnement international qui reste intact depuis des générations. 

Signer une création pour un évènement culturel de cette envergure, n’est pas forcément permettre à cette création de s’en baptiser du nom, mais bien au-delà, de respecter sa genèse, son âme, ses valeurs et ses principes fondamentaux.
REVELATIONS réaffirme cette volonté de réunir sous la verrière du Grand Palais, tous les membres d’une même famille engagée dans une confrontation intime au matériau et à la pensée, et qui révéleront la ferveur créatrice qui les anime.

Présidé par Serge Nicole, à la tête d’Ateliers d’Art de France, REVELATIONS est l’évènement phare de la rentrée culturelle de cet automne, et après le succès de la première édition en 2013, cette seconde édition, réaffirme les points forts de son identité : l’exigence d’une qualité exemplaire, sa mise en œuvre par une scénographie faite de transparence et d’ouverture, permettant l’éclosion de l’avant-garde, dans une dimension internationale.
Merci à Mr Serge Nicole, Président d’Ateliers d’Art de France, 
Merci à Mr Henri Jobbé-Duval, co-fondateur de la FIAC et Commissaire Général du salon REVELATIONS, 
pour leur confiance et cet écrin offert à THEODOR.

Aussi, à J-7 de l’ouverture de REVELATIONS, il est temps de partager un peu des secrets des 3 thés qui seront présentés en exclusivité.

'REVELATIONS' (du latin revelare, du latin classique velare, voiler)
. Action de révéler, de dévoiler, de faire connaître quelque chose.
. Prise de conscience ou expérience soudaine d'une réalité, qui laisse une trace durable.

Pour révéler quelque chose, il faut avant tout comprendre l’importance de l’invisible dans la matière brute. Matière que l’homme peut magnifier à travers sa transformation et la rendre palpable et différente. Elle sera ainsi offerte aux sens du visiteur par la vue, le toucher, l’écoute, l’olfactif et le gustatif. L’art est la transcription de cette matière à modeler et  de l’inspiration qui doit guider l’homme pour  la sublimer.
Pour THEODOR, pour l’Insolent parisien, cet invisible a inspiré l’immatériel, l’originel, l’impalpable, cette matière que l’on ne peut qu’imaginer et qui nourrit nos aspirations de tous les jours, et en particulier celles des constellations. 

'Certains parmi nous sont en train de regarder les étoiles…'
comme pour traduire l’idée que pour vivre il faut une vie faîte de rêves.

C’est donc ainsi que fut posée sur le papier l’ébauche de non pas une seule création mais de 3, car les rêves sont multiples, les envies nombreuses, et les possibilités infinies.
Trois constellations, suggérées par des mélanges aux parfums inédits, évoquant l’Asie et plus particulièrement la Corée, mis à l’honneur lors de cette biennale d’art, et  pour les années croisées France-Corée.

Nous vous invitons donc à la rencontre de :

'PERSEUS' 

Cette création fait écho à l’exercice subtil de lier non pas ce qui s’oppose mais plutôt d’associer les notes gustatives de 2 cultures, celle de l'occident, celle de l'orient, pour en créer la rencontre.
Le yuzu, la prune se mêlent aux parfums d’orange et de bergamote et s’unissent à un thé noir de Chine, parsemé de fleurs d’immortel, pour offrir en bouche un thé fait de secrets et de mystères, à l’image de la légende de Persée que l’on peut retracer dans le ciel sous la forme d’une étoile à cinq branches.

'PETITE OURSE'

Poursuivant sur le même principe, cette création se base sur un thé vert plus végétal, ensoleillé, aux notes de rosée du matin et rehaussé par le fragile équilibre, l’étonnant contraste sucré et épicé lié à la présence de la mandarine et du gingembre.
Nous nous laissons guider par cette étoile polaire qui nous rappelle qu’il y a un Nord et un Sud, un Ouest et un Est et qu'importe où nous nous trouvions, nous pouvons suivre notre propre chemin, tout en puisant dans les sources infinies de notre Histoire et de ce qui nous entoure.

'PHŒNIX' 

Qui conclut cette quête et nous pousse à détourner notre regard, presque de façon introspective pour regarder ailleurs, vers un autre hémisphère et offrir dans un mystérieux complexe de thé noir et de maté vert, une infusion originale qui nous rassure et nous rappelle que l’on peut toujours renaître de ses cendres, à l’image de la matière, que l’on peut remodeler sans cesse et sans crainte, car l’infini nous enveloppe.
Une infusion détoxifiante, mis en lumière ici par la présence d’un cacao et de l’amande, piquée pour la surprise d’un piment 'Chile' qui viendra réveiller en bouche nos papilles pour de longues soirées empreintes de douceurs.

Voilà pour ce regard tourné vers les étoiles, ces révélations qui doivent être autant de promesses que de devoirs pour THEODOR, celles d’être l’ambassadeur de cette boisson millénaire.