Classification des thés noirs

Le 18 novembre 2016

Le thé diffère selon de nombreux critères ; sa couleur, son origine, son processus de fabrication…C’est ainsi que l’on retrouve alors du thé vert, du thé blanc, qui peuvent être un thé du Népal ou de Ceylan ou encore du Japon… précieusement sélectionnés par les Maisons de thé et qu’un créateur choisit selon l'humeur de son inspiration, tantôt de marier à des parfums fruités ou épicés, de parsemer de jolies pétales de fleurs, ou encore de présenter sous leur forme d’origine, sans rien ajouter.

Si la plupart des thés verts définit généralement une feuille entière et ne nécessite pas de précision, on se réfère toutefois à une classification plus poussée pour une partie des thés noirs. Celle-ci confère ce que l’on peut appeler des « grades du thé » en fonction de la taille de la feuille et du degré de finesse de la cueillette, afin d’en informer les amateurs et faciliter la recherche de leur(s) thé(s). Ainsi, certains thés noirs sont classés selon s’ils sont des « feuilles entières » ou « feuilles brisées » et on les reconnaîtra selon l’abréviation qui les caractérise.

Quelques termes importants dans ces grades du thé :

  • O : « Orange » ; thé royal de qualité supérieur
  • TIPS ; morceaux de bourgeons de feuilles qui ne noircissent pas au cours de la production
  • P.S. : « Pekoe Souchong » ; feuilles ou morceaux provenant d’une cueillette plus grossière ou tardive, les arômes et les saveurs sont moins subtils.

Thé noir : les «  feuilles entières »

  • S : « Souchong » ; de grandes feuilles roulées donnant un aspect grossier et découpé
  • P : « Pekoe » ; du terme chinois 'Pak-ho' qui signifie : jeune pousse ou bourgeon recouvert d'un fin duvet blanc
  • O.P. : « Orange Pekoe » ; désignation du bourgeon et des deux premières feuilles longues et en pointe cueillis dès l’éclosion du bourgeon de la feuille
  • F.P. : « Flowery Pekoe » ; feuilles enroulées dans de petites balles
  • F.O.P : « Flowery Orange Pekoe » ; issu du bourgeon et de la première feuille de chaque pousse. Il s’agit d’une feuille entière, fine, et tendre, une bonne proportion de tips. Le FOP est le meilleur label de thé 
  • G.F.O.P. : « Golden Flowery Orange Pekoe » ; F.O.P. avec des tips dorés. Un thé de premières feuilles entières et dorées et de bourgeons de qualité supérieur
  • T.G.F.O.P. : « Tippy Golden Flowery Orange Pekoe » ; F.O.P. avec une grande quantité de tips dorés
  • F.T.G.F.O.P. : « Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe » ; FOP de très grande qualité 
  • S.F.T.G.F.O.P. : « Special Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe » ; la lettre S indique que le thé infusé revêt une délicate couleur, d'une qualité exceptionnelle
  • S.F.T.G.F.O.P. 1 : « Special Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe 1 » ; le chiffre 1 signe la plus haute qualité de feuilles et de fabrication, encore supérieure à celle du S.F.T.G.F.O.P.

Thé noir : les « feuilles brisées »

  • B.O.P. : « Broken Orange Pekoe » ; feuilles brisées ou plus petites
  • G.B.O.P. : « Golden Broken Orange Pekoe » ; thé de premières feuilles brisées et dorées et de bourgeons de qualité supérieur

Thé noir « feuilles broyées »

  • F : « Fannings » ; particules de feuilles brisées très petites, issus des procédés orthodoxes et CTC.     
  • D : « DUST » ; (ou poussières de thé) ; particules les plus petites, que l'on retrouve souvent à l'intérieur des sachets de thé individuels.
    À noter que la Maison THEODOR n'utilise pas ce 'Dust', et choisit de privilégier la feuille de thé, de même qualité que celle contenu dans des conditionnements dits 'en vrac', tels la boîte de 100g ou le sachet parisien.